Structure du plan comptable

Vous pourrez accéder à une liste détaillée des comptes utilisés dans les exemples avec une définition (succinte) et le lien vers une opération illustrant l'utilisation de ce compte

Les comptes patrimoniaux (ou comptes de bilan )

Les comptes utilisés pour le bilan correspondent aux 5 classes de comptes dits patrimoniaux. Il permet ainsi de décrire l'ensemble du patrimoine de l'entreprise ses avoirs (actif) et ses dettes (passif).
  • Classe 1 :
  • Capital (dette à long terme)
  • Classe 2 :
  • Immobilisation (biens et services conservés durablement par l'entreprise)
    classe 20 Immobilisations incorporelles
    classe 21 Immobilisations corporelles
    classe 26/27 Immobilisations financières
    classe 28 Amortissements et provisions
  • Classe 3 :
  • Stocks (de matières premières, de fournitures ou de marchandises)
  • Classe 4 :
  • Comptes de tiers (Dettes ou créances à court terme vis à vis des partenaires de l'entreprise)
    classe 40  Fournisseurs
    classe 41 Clients
    classe 42/43 Personnel et Organismes sociaux
    classe 44 Etat
    classe 45  Groupe et associés
  • Classe 5 :
  • Comptes de trésorerie (rassemblent tous les comptes de liquidités)

    L'actif

    Tout ce que possède l'entreprise, les avoirs ( éléments positifs du patrimoine ) sont inscrits dans l'actif :

    Le passif

    Les dettes de l'entreprise sont rassemblées dans le passif :

    Le résultat peut être reporté depuis le compte de résultat ou calculé par différence entre actif et passif

    Les comptes de gestion (ou comptes de résultat)

  • Classe 6 :
  • Les charges représentent des dépenses correspondnat à des consommations (de biens ou de services) ou à des obligations légales, exceptionnellement à des flux sans contrepartie
    classe 60  Les consommations (achats - variations de stocks) de matières premières, de fournitures, de marchandises  
    classe 61/62 Les achats de services (extérieurs à l'entreprise- ils sont considérés comme entièrement consommés)
    classe 63 Les impôts autres que TVA (les entreprises n'étant pas assujêties à cette taxe)
    classe 64 Les charges de personnel (les salaires mais aussi les charges sociales supportées par l'entreprise)
    classe 65 Les autres charges de gestion courantes, qui ne peuvent être classées dans les catégories précédentes
    classe 66 Les charges financières - dépenses nécessaires aux opérations de financement (intérêts - frais de change...)
    classe 67 Les charges exceptionnelles ne correspondent pas à l'activité "normale" de l'entreprise
    classe 68 Les dotations aux amortissements et provisions anticipent ou constatent des dépréciations du patrimoine.
  • Classe 7 :
  • Comptes produits - ressources internes de l'entreprise dégagée par l'entreprise grâce à son activité principale (ou les activités annexes), à des gains liés à son activtité financière (placements, prêts...), par des gains exceptionnels ...
    classe 70  Ventes de produits fabriqués, prestation de services, ventes de marchandises et produit des activités annexes = ressources internes des entreprises industrielles, commerciales et tertiaires.
    classe 76 produits financiers tirés des opérations financières de l'entreprise (intérêts, gains de change...)
    classe 77 produits exceptionnels qui ne correspondent pas à l'activité de l'entreprise
    classe 78 reprise sur provisions et amortissements

    Les charges

    Une charge est une opération réalisée par l’entreprise qui est à l’origine d’un appauvrissement de son patrimoine ; cet appauvrissement signifie :

    On distingue charges décaissables et charges non décaissables.

    Les charges décaissables sont celles qui génèrent une dépense immédiate ou une dépense future. Ce sont :

    Ces opérations se traduisent par une baisse des disponibilités (baisse d’actif) ou une augmentation des dettes (si délai de paiement accordé à l’entreprise).

    Les charges non décaissables :

    Ce sont des coûts de fonctionnement qui ne génèrent pas de dépense ni présente ni future et qui représentent une simple perte de valeur sans sortie d’argent

    Ex : dotation aux dépréciations du matériel, variation de stocks

    NB : une acquisition d’immobilisation ne fait pas partie des charges car elle implique :

      • une diminution des disponibilités
      • mais une augmentation des immobilisations

     Le total de l’actif est inchangé.

    Les produits

    Ce sont des opérations qui, au contraire des charges, impliquent une création de richesse nette :

    Il existe des produits encaissables qui rapportent des liquidités à l’entreprise (production vendue) et plus rarement des produits non encaissables (production stockée).

    Remarque : un emprunt n’est pas un produit (plus de disponibilités mais plus de dettes, donc pas de changement dans la situation nette)